All for Joomla All for Webmasters

Repeindre le cadre d’un vélo de course

Refaire la peinture de son vélo de course

 

Votre cadre de vélo de course est trop abimé, vous n’aimez pas la peinture ou souhaitez le transformer en fixie? Voici les étapes à suivre pour mener à bien cette opération et ainsi redonner vie à votre vélo !

  • Préparer le cadre: le mettre à nu

Premièrement, il faut préparer le cadre, commencez par enlever tous les éléments qui ne doivent pas être peint (pédalier, tige de selle, manette de frein…) ou protégez les avec du papier journal. Maintenant il faut s’attaquer à la peinture, pour cela plusieurs techniques existent:

Un cadre mis à nu

Chimique : Pour cela, appliquez avec un pinceau le décapant sur votre cadre et attendez que le solvant fasse effet. Pour le solvant vous pouvez en acheter un déjà fait spécial métaux ( Décapex  sera parfait pour ça ) ou le faire vous même. Ensuite appliquez le décapant sur le cadre à l’aide d’un pinceau, passez plusieurs couches jusqu’à ce que la peinture fasse des cloques. Enfin, frottez la peinture à l’aide d’une brosse métallique.

Thermique : Cette technique consiste à faire fondre la peinture à l’aide d’un chalumeau, tenez vous pour cela à environ 10 centimètres du cadre dès que la peinture commence à fondre, arrêtez et frottez le cadre avec une brosse métallique ou sinon,  moins dangereux qu’un chalumeau, il existe des décapeurs thermique qui chauffe comme un sèche cheveux disponible pour une trentaine d’euros ici.

Ou enfin à l’ancienne c’est à dire munissez vous de  papier de verre Grain moyen et frottez jusqu’à enlever totalement la peinture du cadre.

Si vous n’avez pas le courage ,  je vous conseille de vous munir d’une ponceuse circulaire, cependant les finitions ne seront pas très propre et il faudra faire les recoins à la main.

 

Voilà, votre cadre est à nu, la seconde étape consiste à repeindre votre cadre, pour cela il vous faut choisir la peinture.

Vous pouvez acheter de la peinture en bombe de ce type ( disponible en tous les coloris et d’excellente qualité, pour en avoir testé plusieurs, c’est la meilleur de loin !) : c’est une solution facile mais à la longue, la peinture ne tient pas très bien ( elle se rayera et s’abimera facilement), ou 2e solution la faire faire par un spécialiste et donc avec une peinture époxy, mais il faudra compter plus cher… Les tarifs varient suivant l’atelier qui fera le boulot mais il faut compter entre 70 et 120 euros mais avec ça le cadre ne bougera pas pendant des décennies ,le seul « hic » est que l’époxy est un peu moins brillante qu’une peinture à la bombe mais plus résistante…

Maintenant que vous avez choisi votre peinture, il faut s’y mettre.

  • 2ème étape: attaquer la peinture !

Vous devez commencer par suspendre votre cadre ou le planter sur un bâton pour faciliter le travail. Commencez par mettre 3 couches d’apprêt, vaporisez l’apprêt à environ 20-30 cm. Attendez environ 15 minutes entre chaque couche et poncez (avec du Grain 400 ) s’il y a des des coulures entre deux couches. Pour finir, poncez les imperfections, les petites poussières ou les parties « rugueuses ».

Assurez-vous d’acheter le bon type d’apprêt, car sa couleur dépend de ce que sera votre couleur finale. Recherchez un apprêt qui résiste à la rouille ou un inhibiteur de rouille.

Laisser sécher le cadre une journée pour être sur qu’il soit sec.

Attaquez vous désormais à la peinture, assurez-vous qu’il n’y a pas de poussière ou d’imperfection sur le vélo. Pour appliquer la couleur, suivez les mêmes étapes que pour l’apprêt ( je vous recommande la MOTIP qui est d’excellente qualité) , en vous assurant d’appliquer des couches minces jusqu’à ce que vous ayez une finition propre et uniforme.

Une fois le cadre peint,  vernissez le. Choississez un vernis tansparent ou mat ( selon le projet).

Cela permettera de fixer définitivement la peinture. 2 couches de vernis est l’idéal, attendez 15 minutes entre les deux couches.

Dernière étape: retirer les imperfections

La dernière étape est de poncer le cadre peint au papier de verre très fin de grain 320 pour retirer les imperfections ( presque du papier classique) et à l’eau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *